Omelette protéinée fruits frais et séchés (sans gluten)

Publié le par JustLud

Omelette protéinée fruits frais et séchés (sans gluten)

Avant une séance de sport matinale, rien de tel qu'un bon petit déjeuner protéiné. J'ai l'habitude de consommer des œufs comme source de protéine dans mes préparations cuites au micro ondes (type mug cake). N'en ayant pas toujours un sous la main, sur les conseils de Nadège, sportive et membre elle aussi de la "french breakfast team" d'Instagram

- @dreamdirectory et lien de son blog : http://mydreamdirectory.blogspot.fr/-

j'ai réalisé une omelette sans gluten cuite à la casserole.

C'est un peu plus fastidieux, mais le résultat est franchement savoureux ! Vous pouvez ensuite agrémenter l'omelette du nappage qui vous convient le mieux.

Ingrédients de l'omelette.

- 30 gr de céréales sans gluten (je fabrique moi même mon mélange de flocons de quinoa, de riz, millet...)

- 1 c.s. de blancs d’œufs en poudre

- 3 c.c. de cannelle

- 60 ml de lait d'amande.

- 1 figue séchée coupée en tout petits morceaux

- 5 cranberries séchées coupées en 2

(vous pouvez rajouter quelques fruits supplémentaires ou un édulcorant si vous êtes un "bec sucré" car la préparation ne contient pas de sucre hormis celui des fruits)

Faire chauffer une casserole (que l'on aura préalablement huilée à l'aide d'un papier absorbant imbibé d'huile de coco ou d'olive).

Mélanger tous les ingrédients dans un bol à l'aide d'un fouet et verser la préparation en baissant le feu.

Surveiller la cuisson en continuant à mélanger de temps en temps. La cuisson prend 5 minutes environ.

Après avoir laissé refroidir quelques minutes, dresser l'assiette et disposer le nappage.

Ici j'ai nappé de PB2 chocolat (attention produit fortement addictif ;-)

J'ai également disposé des tous petits kiwis appelés "kiwai" trouvés dans mon magasin BIO, une super découverte pour un fruit gorgé de vitamine C.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kiwa%C3%AF

Bon appétit !

Publié dans Omelettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article